CorFeC14

Datation des alliages ferreux corrodés par le Carbone 14

Responsabilité scientifique :

  • Stéphanie Leroy

Partenariat :

  • LSTE

Financement :

  • DIM Matériaux anciens et patrimoniaux

Descriptif :

Développée ces dernières années par le LAPA et le LMC14, la datation directe des alliages ferreux anciens par le 14C a permis de fournir un cadre chronologique fiable et parfois inédit à plusieurs études archéologiques et historiques du début de l’âge du fer jusqu’au Moyen Age. Néanmoins, cette méthodologie est adaptée au métal sain, ce qui exclut aujourd’hui la possibilité de dater des objets entièrement corrodés pourtant nombreux en archéologie.
L’objectif du stage est de mettre en place et tester un protocole de datation par le 14C des éléments carburés présents dans les produits de corrosion, en s’appuyant sur une méthode locale de caractérisation des profils de corrosion. L’étudiant travaillera sur un corpus de 10 échantillons archéologiques de référence, préalablement sélectionné, couvrant plusieurs périodes et provenant de différents milieux d’enfouissement ou d’immersion. Il s’appuiera aussi sur des échantillons déjà datés dans le cadre d’études précédentes et présentant à la fois du métal sain et corrodé.
L’étudiant utilisera les techniques de microscopie optique, spectroscopie Raman et diffraction des RX disponibles au LAPA pour décrire les systèmes de corrosion de ces références. Il réalisera les prélèvements dans les zones carburées identifiées dans les parties saines ainsi que dans les produits carbonés néo-formés pour une comparaison des résultats de datation. Enfin, il effectuera les extractions de carbone pour le 14C et participera à l’exploitation des mesures au LMC14.

Stagiaire : Sherazade Necer

«  
»