ReForme_DIM_MAP_AAP_2021_4_photo2

REFORME

Remise en forme du matériel paléontologique : rétro-déformation et complétion à l’aide de la morphométrie géométrique

Responsabilité scientifique :

  • Jérémie Bardin
  • Loïc Villier
  • Olivier Béthoux
  • Florent Goussard
  • Raphaël Cornette
  • Arnaud Delapré

Partenariat :

Financement :

  • DIM Matériaux anciens et patrimoniaux

Descriptif :

Le matériel fossile est souvent retrouvé incomplet et déformé par les processus taphonomiques et géologiques. Cette situation est une entrave importante à l’exploration de la paléobiodiversité et notamment à l’incorporation de ces fossiles dans des analyses comparatives, telles que des analyses de morphométrie géométrique. Le biais est très significatif pour les groupes et/ou les époques pour lesquels les spécimens bien conservés sont rares. La reconstitution des parties manquantes et/ou la rétro-déformation de fossiles permettrait une exploitation plus exhaustive du registre fossile. Différentes méthodes de reconstruction standardisée et répétable ont été développées et testées, se basant notamment sur l’interpolation par « Thin Plate Spline ». Cette méthode consiste à compléter un spécimen cible en se basant sur un ou plusieurs spécimens de référence. Le projet vise à proposer un outil informatique nouveau, permettant de reconstituer et/ou rétro-déformer simplement des fossiles suivant cette méthode. Une approche innovante qui y sera implémentée est de prendre en compte la phylogénie lors de la reconstitution, lorsqu’elle est disponible, grâce à un modèle d’évolution des morphologies. Une telle approche est particulièrement adaptée pour des spécimens dont peu d’espèces phylogénétiquement proches sont connues. La méthode et le script seront testés sur des espèces actuelles, artificiellement fragmentées et déformées, et ensuite appliqués à des fossiles incomplets et/ou déformés préservés en 2D, tels que des empreintes d’ailes de libellules géantes, et en 3D, tels que des fémurs et des crânes de vertébrés. Cette variété de tests vise à évaluer la pertinence des reconstructions dans différents domaines, tant de recherche (phylogénie, morphométrie) que de valorisation patrimoniale (muséographie, illustrations).

 

Crédits pour les photographies

  • Photographie et dessin d’une aile de Moltenophlebia lindae : Deregnaucourt, I., Bardin, J., Anderson, J. & Béthoux, O. In press. The wing venation of a new fossil species, reconstructed using geometric morphometrics, adds to the rare fossil record of Triassic Gondwanian Odonata. Arthropod Structure and Development.
  • Crâne originale et déformé d’un prosauropode indéterminé : F. Goussard, R. Allain, C. Peyre de Fabrègues
  • Crâne remonté et reconstitué et rétro-déformé d’Allqokirus australis : Muizon C., Ladevèze S., Selva C., Vignaud R. & Goussard F. 2018. Allqokirus australis (Sparassodonta, Metatheria) from the early Palaeocene of Tiupampa (Bolivia) and the rise of the metatherian carnivorous radiation in South America. Geodiversitas 40 (16): 363-459
«  
»