Orgue2

RAOH

Rayonnement acoustique des orgues historiques : investigation de l’effet du buffet et de la boîte expressive

Responsabilité scientifique :

  • Benoît Fabre
  • Christophe d’Alessandro

Financement :

  • DIM Matériaux anciens et patrimoniaux

Descriptif :

L’orgue est un instrument monumental (certaines dimensions peuvent dépasser 10 mètres) composé de très nombreuses sources sonores (plusieurs milliers de tuyaux) réparties dans un ou plusieurs meubles : les buffets. Ces derniers sont des caisses généralement ouvertes dans une direction, la façade de l’instrument. Ainsi, le son des tuyaux rayonne dans l’espace extérieur à travers la façade, laquelle forme un écran partiellement ouvert. De plus, certains instruments, à partir de l’orgue romantique du XIXe siècle, sont équipés d’un dispositif d’expression : des jalousies qui peuvent se fermer et s’ouvrir afin de diminuer ou amplifier le rayonnement de l’instrument. Ce dispositif est connu comme boîte expressive et permet donc de donner une certaine variation dynamique à l’orgue, un son subjectivement plus intense, plus brillant et plus riche. Le propos de ce travail est de modéliser et de quantifier les effets acoustiques et perceptifs des buffets d’orgue et de leurs boîtes expressives. Les modèles théoriques de rayonnement à travers des écrans et parois, et du champ interne de caisses seront confrontés aux mesures acoustiques effectuées dans des instruments historiques, et sur une maquette en chambre anéchoïque. Comme l’espace acoustique environnant l’instrument joue un rôle fondamental dans la perception de son effet sonore, l’étude porte également sur l’interaction entre l’instrument et le champ sonore dans les espaces fortement réverbérant qui abritent en général ces instruments. Les conséquences esthétiques et musicales des buffets et boîtes expressives seront reconsidérées à la lumière des résultats obtenus.

 

Doctorante : Priscila Maria Machado Dal Moro
«  
»