NPP-ARID2

NPP-ARID

Marqueurs microfossiles non-polliniques de la végétation et de l’anthropisation en domaine semi-aride à l’Holocène (Sebkha Kelbia, Tunisie centrale)

Responsabilité scientifique :

  • Vincent Lebreton

Partenariat :

Financement :

  • DIM Matériaux Anciens et Patrimoniaux

Descriptif :

L’objectif du stage est d’étudier les microfossiles non-polliniques (MNP) d’une séquence holocène prélevée dans la sebkha Kelbia. En effet dans les milieux steppiques, les seules analyses polliniques restituent mal les activités humaines associées à la néolithisation. Les MNP (spores fongiques et propagules planctoniques entre autres) sont des marqueurs complémentaires permettant de caractériser les changements de milieux (lac vers sebkha) et certaines pratiques des sociétés humaines (agriculture). Cette approche couplée pollen et MNP est encore peu mise en œuvre dans les milieux semi-arides nord-africain et un référentiel actualiste doit être constitué afin d’établir la relation morphotypes MNP-organismes producteurs et accéder aux affinités écologiques et aux liens avec les activités pastorales et avec les différentes formes paysagères actuelles.

Pour ce stage, l’étudiant(e) déterminera et comptera les MNP i) d’échantillons actuels de sols et de litières végétales, d’appareils racinaires et des fèces d’herbivores sauvages et domestiques de la Tunisie centrale prélevés autour de la sebkha Kelbia et ii) d’échantillons holocènes de la carotte de la Kelbia contemporains de la fin de l’African Humid Period entre 8 et 4,5 ka BP) et du début de la néolithisation (vers 7ka BP). Il/elle intègrera ces nouvelles données avec celles des spectres polliniques pour définir les taxons indicateurs retraçant les changements de paysages et les activités humaines.

 

Stagiaire : Amandine Miraux

«  
»