ModFer_DIM_MAP_AAP_2020_5_photo2

ModFer

Modélisations couplées pour la restitution des réseaux d’échange des métaux ferreux dans les sociétés anciennes

Responsabilité scientifique :

  • Stéphanie Leroy
  • Eric Aubourg
  • Anita Quilès

Partenariat :

Financement :

  • DIM Matériaux anciens et patrimoniaux

Descriptif :

La compréhension de la circulation des matériaux et objets aux périodes anciennes reposent essentiellement sur les études de provenance, et plus indirectement, en archéométrie, sur la comparaison des empreintes chimiques entre sources potentielles et objets. Pour le cas des métaux ferreux, des travaux approfondis ont montré que les approches méthodologiques incluant l’application d’outils statistiques courants étaient insuffisantes pour une interprétation fine des données de provenance. De plus, les connaissances disponibles qui interviennent dans la description des réseaux d’échange des matériaux anciens sont multiples et de natures très variées, mais leur mise en cohérence est difficile car les méthodes statistiques classiques ne permettent pas de les interroger de façon intégrée. La mise en place de nouveaux modèles capables d’intégrer la complexité des jeux de données utilisés est alors d’un intérêt crucial. Le projet ModFer vise à développer un formalisme statistique inédit reposant sur des simulations de processus physiques et des tirages Monte-Carlo capables de déterminer de manière fiable les probabilités d’appariements d’origine des objets et des sites anciens. Plus globalement ModFer posera les bases d’un modèle de restitution des voies de circulation pour les matériaux ferreux dans un cadre systémique. Le projet repose sur des référentiels de données interdisciplinaires actuellement les plus importants dans le domaine de la métallurgie du fer. D’un point de vue historique, il s’appuie sur l’application bien documentée des échanges économiques et technologiques du fer au sein de l’empire khmer (Cambodge) entre le IXe et le XVe siècles.

«  
»