MicroArt3D

Imagerie 3D micrométrique de matériaux anciens

Responsabilité scientifique :

  • Gaël Latour
  • Marie‐Claire Schanne‐Klein

Financement :

  • DIM Matériaux anciens et patrimoniaux
  • Entreprise Damae Medical
  • Equipex Morphoscope (CNRS)

Descriptif :

Le projet MicroArt3D vise à doter la communauté des Matériaux Anciens et Patrimoniaux d’un système d’imagerie optique tridimensionnelle (3D) d’une résolution spatiale isotrope de l’ordre du micromètre. Il s’agit d’un système de tomographie par cohérence optique (OCT) qui permet d’acquérir des images pouvant être considérées comme des stratigraphies virtuelles et révélant les interfaces et les éléments diffusants dans le matériau. Le système, qui ne connaît pas d’équivalent commercial aujourd’hui, sera développé spécifiquement pour répondre aux besoins de la communauté, tout en profitant de l’expertise du Laboratoire d’Optique et Biosciences en imagerie des tissus biologiques. Le développement sera assuré par la start‐up francilienne DAMAE Medical sur la base de sa technologie d’OCT confocal à balayage linéaire. Le système présentera les spécificités suivantes : résolution micrométrique isotrope, sonde légère placée au bout d’un bras articulé pour l’analyse d’objets présentant des géométries complexes, analyses dans l’air ou en milieu aqueux, possibilité de réaliser des mosaïques pour les petits objets afin d’augmenter le champ de vue. L’interface logicielle sera conviviale et facile à prendre en main afin que les utilisateurs soient rapidement autonomes. Enfin, l’objectif est de doter la communauté d’un système transportable afin de pouvoir mener des campagnes d’analyses in situ dans les collections ou bien de permettre des prêts temporaires à des laboratoires de recherche afin de mener des études d’imageries multimodales et corrélatives. Le Centre de Recherche sur la Conservation contribuera au développement du champ d’application de l’instrument sur différents matériaux dont, en particulier, ceux issus des collections d’Histoire naturelle (tissus biologiques de spécimens conservés en fluide, ailes de papillons transparents), les surfaces vernies (instruments de musique, peintures de chevalet, cuirs dorés) ou les matériaux vitreux.