MARSUBITE2

MARSUBITE

Biomécanique de la morsure chez les marsupiaux : performance, variation et contraintes fonctionnelles

Responsabilité scientifique :

  • Sandrine Ladevèze

Partenariat :

Financement :

  • DIM Matériaux Anciens et Patrimoniaux

Descriptif :

Ce projet a pour but de quantifier les performances biomécaniques lors de la prise de nourriture chez les marsupiaux sud-américains. Des analyses statistiques multivariées scruteront les variations morphologiques du complexe crânio-mandibulaire chez des espèces actuelles et fossiles.

Des études mécaniques utilisant le calcul numérique par éléments finis permettront de vérifier le caractère fonctionnel des liens structure-fonction mis en évidence par les analyses statistiques. Le chargement mécanique relatif des compartiments d’os cortical et trabéculaire des différentes espèces sera quantifié. Le modèle biomécanique validé par nos analyses, permettra de déduire des forces de morsures à des taxons fossiles.

1- Variation intra- et inter-spécifique de la morphologie de l’appareil masticateur. Analyses statistiques multivariées (marsupiaux sud-américains : 10 espèces actuelles, 1 fossile).

2- Modèle biomécanique des muscles masticateurs. Modèle3D des os et insertions musculaires, associé aux données sur muscles disséqués, et forces de morsure mesurées chez la souris marsupiale.

3- Utilisation du modèle pour les Analyses en éléments finis (FEA). L’étude de la micro-anatomie du tissu et des tests mécaniques sur l’os permettront de définir les propriétés élastiques de l’os et de reconstruire les contraintes et les déformations s’appliquant sur le crâne et la mandibule durant la prise de nourriture.

Stagiaire : Vincent Decuypère

«  
»