ANATOMIE_DIM_MAP_AAP_2021_5_photo

ANATOMIE

ANalyser l’ATmosphère et ses impacts sur le patrimOine grâce à la MIcroscopie Electronique

Responsabilité scientifique :

  • Anne Chabas
  • Aurélie Verney-Carron

Partenariat :

Financement :

  • DIM Matériaux anciens et patrimoniaux
  • UPEC

Descriptif :

Le projet ANATOMIE vise à renouveler et renforcer la plateforme d’imagerie et de micro-analyse des matériaux de l’environnement et du patrimoine du Laboratoire Interuniversitaire des Systèmes Atmosphériques (LISA) et de l’Université Paris-Est Créteil (UPEC) grâce à l’achat d’un microscope électronique à balayage (MEB) à effet de champ (Field Emission Gun – FEG) ultra haute résolution, couplé à une cellule cryogénique. Ces équipements permettront de caractériser des matériaux de tout type (des plus robustes aux plus fragiles – métaux, pierres, verres, textiles, particules atmosphériques, échantillons biologiques, etc.) avec une résolution nanométrique afin de mieux comprendre leurs altérations par l’environnement. Grâce à une cellule de cryo-préparation, la conservation et la stabilité des éléments hydratés et/ou biologiques sur les matériaux constituera un atout indéniable et indispensable à la caractérisation globale et à très fine échelle de ces systèmes complexes (aux interfaces environnement / matériaux et interfaces minéral / organique). Ce type d’applications permettra de renforcer les collaborations avec le LGE et le LEESU, spécialistes de bioaltération. La compétence du LISA est reconnue depuis plus de 20 ans d’une part sur la microanalyse des particules atmosphériques et d’autre part sur l’altération des matériaux du patrimoine. Le projet ANATOMIE permettra donc de pérenniser cette expertise. L’intégration des instruments dans une plateforme constituera un ensemble de ressources uniques au sein de l’UPEC et du LISA dans le domaine de la caractérisation bio-physico-chimique des matériaux au sens large (environnement, patrimoine, colonisation biologique). La plateforme sera ouverte à l’ensemble des membres du DIM Matériaux anciens et patrimoniaux et aux laboratoires de l’UPEC sur des thématiques environnementales variées.
«  
»