SERSforPAT

Optimisation des protocoles de détection de colorants organiques par SERS dans le cadre de l’étude des objets du patrimoine culturel

Responsabilité scientifique :

  • Ludovic Bellot-Gurlet
  • Alexa Courty

Partenariat :

Financement :

DIM Matériaux anciens et patrimoniaux

Descriptif :

Les colorants organiques naturels sont attestés depuis l’Antiquité pour fabriquer des pigments utilisés sur supports variés (peintures, textiles…). Leur détection et identification sur des quantités infimes de matière par des analyses résolues spatialement et ne détruisant pas l’échantillon (nécessaire pour le patrimoine) sont des défis non relevés par les techniques séparatives usuelles. La spectroscopie Raman exaltée de surface (SERS) est une alternative applicable sur des microéchantillons avec des analyses résolues spatialement (nécessaires par ex. pour les mélanges picturaux). Bien que des plateformes SERS soient disponibles l’amélioration de la détection sélective de certaines molécules ou le travail sur sections transverses nécessite d’en développer de nouvelles.
MONARIS maîtrise les synthèses par voie chimique organométallique de nanoparticules métalliques et de leurs assemblages (Chapus et al., 2017) pour développer de nouvelles plateformes SERS à optimiser pour caractériser des matériaux du patrimoine. Des molécules de la famille des anthraquinones et des flavonoïdes seuls ou en mélanges seront utilisées pour évaluer les seuils de détection et de sélectivité. Les tests et développements seront réalisés sur des échantillons modèles de formes diverses (liquide, micro-prélèvement), les procédures validées seront testées sur des échantillons anciens.

  • Chapus et al. (2017) Tunable SERS platforms from small nanoparticle 3D superlattices: A comparison between gold, silver,
    and copper, ChemPhysChem, 18, 3066–3075.
  • Daher et al. (2014) Combined approach of FT-Raman, SERS and IR micro-ATR spectroscopies to enlighten ancient technologies of painted and varnished works of art, J. Raman Spectr., 45, 1207-1214.

 

Stagiaire : Solène Legrand