MEBAM_photo

MEBAM

MEB de table : acquisitions et mesures

Responsabilité scientifique :

  • Sylvie Crasquin

Partenariat :

  • ISTeP

Financement :

  • DIM Matériaux anciens et patrimoniaux
  • CR2P
  • ISTeP
  • ISYEB
  • IMPMC
  • CRC – Equipe CRCC

Descriptif :

Le présent projet, porté par 5 UMRs CNRS – SU et/ou MNHN, est d’acquérir un microscope électronique de table pour faire de l’observation, de la prise de vues et de la mesure d’objets infra-millimétriques en routine en complète autonomie, sans intervention de personnel dédié. Les cinq laboratoires impliqués ont des interactions autour des objets fossiles sur des thématiques allant de la compréhension des processus de fossilisation à la caractérisation des paléoenvironnements ou des paléoclimats.
L’observation de la microstructure des objets est le préalable à la plupart des études faisant appel à d’autres techniques d’analyse de la composition des matériaux. L’observation MEB est ainsi utilisée en routine pour sélectionner les meilleurs spécimens ou parties de spécimens dans la plupart de nos projets qui nécessitent pour leur réalisation des analyses géochimiques par spectroscopie, microsonde, infrarouge etc.
D’autre part, l’analyse plus spécifique des microorganismes, des microrestes et des microstructures est très développée dans les 5 laboratoires à la fois pour reconstruire l’histoire de la biodiversité depuis les temps les plus profonds (depuis 600 millions d’années), pour reconstruire les paléoenvironnements et les paléogéographies et pour dater les terrains. Les microfossiles s.l. de par leurs petites tailles sont abondants dans les sédiments mais ne peuvent être observés et analysés qu’avec des moyens optiques puissants. Le MEB est l’instrument d’observation de base et est devenu un instrument du quotidien depuis l’arrivée sur le marché, il y a 15 ans, des MEB dits de table ou de paillasse. Ces instruments permettent l’observation de nos objets sans métallisation (ce qui permet de tourner les objets pour les observer sous tous les angles et de les réutiliser pour d’autres analyses) ce qui est fondamental pour les spécimens de collections patrimoniales. De plus, la facilité d’utilisation permet à tous et chacun de faire les observations et les mesures en routine (enseignants chercheurs et étudiants), sans personnel dédié. Ce type de MEB, qui a révolutionné notre quotidien de micropaléontologue est entièrement dédié à l’observation, la prise d’image et de mesures des objets. Ces images sont de plus obligatoires pour toutes nos publications.