Brume

Brunissement de vitraux médiévaux : facteurs d’influence et mécanismes élémentaires

Responsabilité scientifique :

  • Stéphanie Rossano
  • Aurélie Verney Caron
  • Claudine Loisel

Financement :

  • DIM Matériaux anciens et patrimoniaux
  • MESRI
  • Université Paris-Est

Descriptif :

Sous l’effet conjoint de l’eau, du climat et des microorganismes, les verres médiévaux de composition potassique contenant à partir de 0,1 pds % d’oxygène de manganèse développent un brunissement qui entraîne une perte de transparence du verre et par là même de lisibilité de l’œuvre.

Ce projet se propose de développer deux axes scientifiques ayant pour objectifs de reproduire le phénomène de brunissement au laboratoire et d’identifier les paramètres et les mécanismes menant à son apparition. Afin d’accélérer le processus d’altération et de mise en place de taches brunes et obtenir ainsi une quantité suffisante de phase altérée nécessaire à son identification, nous proposons de nous éloigner du système réel (vitrail ancien soumis aux eaux météorites ou de condensation).

Le premier axe étudiera la cinétique d’altération et de relâchement du Mn de verres modèles en solution à l’aide d’un réacteur d’altération permettant de faire varier différents paramètres (température, agitation, pH…) en présence ou non de microorganismes. A l’issue de cette première partie, une solution d’altération modèle, riche en Mn, sera choisie afin d’étudier le comportement et le transport du Mn au sein d’une couche de verre altéré, modèle du gel d’altération, à l’aide d’expériences de percolation d’une solution riche en Mn. Ce deuxième axe permettra de reproduire le phénomène de brunissement et d’identifier la ou les phases formées à la surface du gel. Les connaissances acquises au cours de ce travail de thèse seront transférées à la communauté des restaurateurs et des conservateurs dans l’objectif de les aider à la prise de décision quant au choix d’un traitement adapté aux œuvres qu’ils ont en charge.

 

Doctorante : Valentina Valbi

 

Légende photo : Les NOËS-PRÉS-TROYES, église Notre-Dame, l’Annonciation. XVe siècle.

«