Consultez notre FAQ !

  • Sur les appels à projet en général
  • Sur les appels à projet – Allocations doctorales et post-doctorales
  • Sur les appels à projet – Equipement
  • Sur les appels à projet – Accueil de chercheurs invités

Vous n’avez pas trouvé de réponse à votre question dans cette FAQ ? Vous pouvez contacter l’équipe administrative en envoyant un courriel à :
dim-map-admin@groupes.renater.fr

Sur les appels à projet en général

Les allocations doctorales et post-doctorales

Les équipements scientifiques

L’accueil de chercheurs invités

 

Sur les appels à projet en général

  • Porteur, coporteur, partenaire, superviseur… Quelle est la différence ?

Les porteurs et coporteurs sont ceux qui endossent la responsabilité scientifique du projet. Les partenaires sont associés au projet, sur des aspects scientifiques ou de valorisation. Quant au superviseur (pour une thèse ou un post-doctorat), il s’agit du terme générique pour désigner le directeur ou la directrice de thèse, ou l’encadrant/e du post-doctorat. Le plus souvent, le superviseur est aussi porteur du projet.
Revenir en haut de la page.

 

  • Est-ce qu’un porteur de projet peut déposer plusieurs dossiers ? Peut-il être coporteur ou partenaire de plusieurs projets ?

Oui, sauf mention contraire dans le texte d’orientation de l’appel à projet.
Revenir en haut de la page.

 

  • Mon projet peut-il impliquer plusieurs laboratoires d’un même établissement ?

Oui. De manière générale, le DIM encourage les coportages et les collaborations, si possible avec de nouveaux partenaires.
Revenir en haut de la page.

 

  • Mon projet peut-il impliquer plusieurs équipes de mon laboratoire ?

Oui. Ces équipes comptent comme des partenaires différents, si elles ont fait des demandes d’adhésion au DIM de manière séparée, mais elles comptent de manière unique si la demande d’adhésion au DIM a été faite au niveau du laboratoire. Reportez-vous à la page Réseau pour disposer de la liste des membres du DIM.
Revenir en haut de la page.

 

  • Qui doit apposer sa signature ?

Pour chaque entité partie prenante dans le projet (porteur, coporteur, partenaire), il faut trois signatures :

  1. Le porteur / coporteur / partenaire signe dans la première case.
  2. Le directeur du laboratoire du porteur / coporteur / partenaire signe dans la deuxième case.
  3. La direction de l’établissement (CNRS, Université, etc.) signe dans la troisième case.

Quand il s’agit d’un partenaire privé ou d’un musée, seules deux signatures sont requises :

  1. Le partenaire privé / du musée signe dans la 1ère case.
  2. La direction de l’entreprise / du musée signe dans la deuxième case.

Revenir en haut de la page.

 

  • Que comprend le fichier des signatures ?

Le fichier des signatures comprend toutes les signatures des porteurs/coporteurs/partenaires : se reporter à la question ci-dessus. Les signatures électroniques sont acceptées. Le porteur du projet collecte toutes les signatures et les regroupe DANS UN SEUL FICHIER. C’est ce fichier qui doit être déposé sur la plateforme de la plateforme de l’appel à projet, ou bien, envoyé à la coordination administrative du DIM. Aucun engagement envoyé par courriel ne sera considéré.

Revenir en haut de la page.

 

  • Que veut dire « le bénéficiaire doit être le CNRS » ?

Toute entité qui a parmi ses tutelles le CNRS devra choisir le CNRS comme établissement bénéficiaire, sauf cas particuliers et motivés, qui seront appréciés par les responsables du DIM.
Revenir en haut de la page.

 

  • J’ai obtenu un financement l’année dernière. Est-ce que cela élimine d’office le projet que je pourrais déposer cette année ?

Non. Mais il faut savoir que la pression sur les allocations doctorales et post-doctorales est très forte, et le Comité de pilotage scientifique pourrait prendre en considération, lors de la sélection, et à évaluations égales, le fait qu’une entité ait déjà été soutenue.
Revenir en haut de la page.

 

  • Puis-je soumettre un dossier de demande d’équipement et une demande de financement doctoral ou post-doctoral qui s’insère dans le même grand projet ? Puis-je utiliser le même acronyme ?

Oui, vous pouvez soumettre plusieurs demandes aux différents types d’AAP, mais il ne peut pas s’agir de la continuité d’un même projet soutenu ; par exemple, la prolongation d’un post-doctorat déjà financé par le DIM ne sera pas éligible. Il importe de mentionner dans le dossier quels sont les liens avec d’autres projets qui auraient été soutenus dans le cadre d’un autre type d’AAP du DIM.

Les acronymes choisis doivent être différents.

Revenir en haut de la page.

 

  • Mon projet présente un lien avec un projet antérieurement financé par le DIM, mais il ne s’agit pas d’une prolongation d’une opération. Est-ce une cause d’inéligibilité ?

Non. Mais il importe de le mentionner dans le dossier.
Revenir en haut de la page.

 

  • En quelle langue écrire mon dossier ?

Un dossier peut être rédigé en français ou en anglais. L’évaluation elle aussi peut être faite en français ou en anglais.
Revenir en haut de la page.

 

  • Qu’est-ce que le calendrier des perspectives mesurables de valorisation ?

C’est d’abord un calendrier portant sur les actions de valorisation : présentation des résultats ou de la méthode en conférence scientifique, exposition des travaux dans un contexte patrimonial ou muséographique, participation à des événements « grand public » mettant en avant les recherches en cours ou accomplies, jalons d’un transfert de technologie, etc.
Revenir en haut de la page.

 

  • Quand est-ce que je peux disposer du montant alloué au projet ?
  1. Quand le bénéficiaire est le CNRS, vous disposez du montant alloué dans les jours qui suivent la décision du Comité de pilotage scientifique
  2. Quand le bénéficiaire n’est pas le CNRS, autrement dit, vous faites partie d’une équipe d’accueil – vous faites partie d’un laboratoire qui n’a pas parmi ses tutelles le CNRS – vous êtes employé par une entreprise – vous êtes personnel d’un musée, votre établissement devra signer une convention de reversement avec le CNRS. Vous devrez avancer les fonds. Et le CNRS vous remboursera à l’issue de votre projet (des demandes d’avance sont néanmoins possibles).

Revenir en haut de la page.

 

Allocations doctorales et post-doctorales

  • Le doctorant ou le post-doctorant peut-il être le porteur du projet ?

Non, c’est le superviseur (ou les superviseurs) qui est porteur du projet.
Revenir en haut de la page.

 

  • Le budget alloué aux projets de post-doctorats englobe-t-il les frais de déplacements ou de participation à des conférences ?

Non, le budget alloué ne peut servir qu’au financement du salaire du post-doctorant.
Revenir en haut de la page.

 

  • Le financement du post-doctorat est-il fixé à 50 000 €, ou est-il possible de proposer un financement moindre et dans quelle mesure ?

Si vous disposez d’un cofinancement, le montant alloué par le DIM sera égal à la différence entre 50 000 € et le montant du cofinancement.
Revenir en haut de la page.

 

  • Le budget alloué aux projets de doctorats englobe-t-il des frais d’environnement (achat de menu équipement, déplacements ou participation à un événement scientifique, etc.) ?

Le montant attribué pour une allocation doctorale est d’au maximum 110 000 euros pour trois ans, qui se répartissent comme suit : le montant attribué pour le salaire du doctorant est d’au maximum 105 000 € ; l’enveloppe pour les frais d’environnement est d’au maximum 5 000 €.
Revenir en haut de la page.

 

  • Je n’ai pas de cofinanceur, que dois-je écrire dans la section correspondante du dossier ?

Vous n’avez rien à écrire. Vous pouvez cependant préciser quels seront les apports de chacun des laboratoires : environnement logistique de travail à disposition, autres ressources des laboratoires qui seront engagées, etc.
Revenir en haut de la page.

 

  • Je suis en cours de thèse et j’ai besoin d’un financement pour terminer mon doctorat. Suis-je éligible à l’attribution d’une subvention par le DIM ?

Oui. Mais la politique du Comité de pilotage scientifique donne la priorité aux étudiants débutant leur thèse.
Revenir en haut de la page.

 

  • Je porte un projet et je connais déjà le nom de mon candidat. Puis-je le mentionner dans le projet ?

Oui. Le candidat pressenti peut être mentionné dans le projet. Vous pouvez par exemple introduire une courte section dans le dossier où vous indiquerez que vous avez identifié un candidat. Le CV du candidat peut être joint au dossier, en annexe.
Revenir en haut de la page.

 

  • Le DIM prend-il part à la sélection des candidats ?

Non. C’est le laboratoire porteur qui organise le recrutement. Le Comité de pilotage scientifique du DIM évalue la pertinence scientifique du projet en lui-même et n’intervient pas dans les phases qui suivent la validation du projet. Cependant, nous vous demanderons de nous transmettre le nom du candidat finalement retenu, son CV et son contrat. Nous suivrons aussi l’évolution du projet, en particulier pour ce qui concerne la phase de valorisation.
Revenir en haut de la page.

 

  • Les directeurs de thèse / superviseurs peuvent-ils être étrangers ou du moins extra-franciliens ?

Oui, mais l’un des directeurs de thèse / superviseurs doit être issu d’une entité membre du DIM ; les doctorants doivent être inscrits dans une université francilienne ; les post-doctorants doivent faire leur recherche dans une entité membre du DIM.
Revenir en haut de la page.

 

Equipements scientifiques

  • Les coporteurs du projet peuvent-ils être basés à l’étranger ?

Oui, mais l’un des porteurs doit être issu d’une entité membre du DIM ; les équipements acquis doivent être installés en Île-de-France.
Revenir en haut de la page.

 

Accueil de chercheurs invités

  • Le montant alloué peut-il servir à organiser des tables rondes ou des workshops ?

Non, la subvention allouée ne sert à financer que le déplacement et le per diem (hébergement + repas).
Revenir en haut de la page.

 

  • Le séjour du chercheur invité peut-il s’effectuer en plusieurs fois, et inclure des séjours de courte durée ?

Oui, cela est possible. Cependant, il ne faudrait pas que le séjour soit entièrement constitué de très courts séjours.
Revenir en haut de la page.

 

  • « Nouvelle collaboration ? » : s’agit-il de la collaboration entre le chercheur invité et le(s) coporteur(s), ou entre les coporteurs ?

Pour répondre à la question, il faut prendre en compte les collaborations entre le chercheur invité et chacun des coporteurs, ainsi qu’entre coporteurs.
Revenir en haut de la page.

 

  • Les frais de location de voiture sont-ils éligibles ?

Non. Les déplacements pris en compte sont des déplacements effectués en transports en commun, avec pour base de calcul le forfait Navigo (Navigo semaine ou Navigo mois).
Revenir en haut de la page.